Créations,  Les Hauts

DIY: Le chemisier de papa

Aujourd’hui je vous explique comment j’ai transformé et mis au goût du jour une vieille chemise qui appartenait à mon père. C’est le DIY : Le chemisier de papa.

_

L’histoire de cette pièce

_

Il faut savoir que j’ai fait un tour dans son placard un après midi quand je m’ennuyais. Soudain j’ai vu cette chemise au magnifique tissu et j’ai pas vraiment réfléchi. Je l’ai prise avec pleins d’idées en tête. C’est la pièce qu’il me fallait.

je me suis dit : « de toute façon il ne la met plus ». Grande a été sa surprise lorsqu’il est rentré et qu’il a découvert sa chemise déjà découpée.

C’était une chemise de couleur brique avec des fines bandes verticales noires de la marque Marlboro, ce tissu m’inspirait. En plus j’ai fait une belle découverte car je ne savais pas que la fameuse marque malboro faisait également du prêt à porter.

Pour ne pas vous mentir j’adore les couleurs chaudes et les rayures verticales qui affinent la silhouette.

Ce qui m’a marqué aussi c’est que quelques mois après sa réalisation j’ai découvert des modèles similaires en magasins. Comme si j’avais eu l’idée de la transformer comme ça avant tout le monde.

_

La transformation

_

Ça a été assez simple en fait, j’ai effectué un croquis de ce que je voulais puis par la suite tout c’est fait très rapidement.

Ce tutoriel n’est pas très long et plutôt facile à faire car on a une base, il n’y a pas besoin de patron. Il est donc idéal même pour les plus débutants d’entre vous.

J’ai tout d’abord tracé avec un crayon de couleur blanc une ligne horizontale a 10 cm de la poche puis j’ai découpé. Au départ J’avais conservé l’encolure au cas ou.

Ensuite j’ai découpé l’encolure puis j’ai cousu ma découpe à la machine avec une couture zig zag. C’est un tissu qui file, donc cette étape est importante je vous recommande vivement de la faire. Même si l’idéal est de passer toutes les découpes à la surjeteuse pour un résultat plus lisse.

Après j’ai fait un ourlet de deux plis de 0,8mm sur l’envers de ma découpe, pour que la finition soit propre.

J’ai découpé le bas de la chemise à la longueur qui me convenait, c’est a dire au niveau du bassin. Avec les chutes du bas de la chemise que l’on a découpé avant j’ai cousu deux bandes en guise de bretelles fines.

Pour faire les bretelles deux solutions s’offrent à vous :

Soit prendre un long rectangle de tissu de 2 cm de largueur, puis coudre les deux longs côtés ensembles sur l’envers. Retourner ensuite le cylindre sur l’endroit à l’aide d’une épingle à nourrice, ça fera une sorte de petit tube.

Soit la technique que j’ai utilisé ici de prendre un long rectangle de 4 cm de largeur, de rabattre les extrémités au centre puis le plier en deux. Ensuite j’ai épinglé, puis fais une couture à 1mm des deux bords.

Afin de positionner les bandes correctement je les ai épinglées.

J’ai raccourci  le bas de la chemise à la hauteur qui me convenait. Puis j’ai passé un coup de zig zag et j’ai fait mon revers.

J’ai préféré ne pas toucher aux manches et faire des ourlets car j’aimais ce côté brut. Après, rien ne vous empêche de les raccourcir. Au départ je voulais les faire très courtes et y ajouter des fronces.

Je vous laisse donc découvrir le résultat du DIY : Le chemisier de papa. Avec ce tutoriel vous pouvez désormais transformer vos robes et vos chemises.

j’ai réalisé il n’y a pas longtemps un short de survêtement avec un ancien jogging de mon papa si ça vous intéresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *